interview

Renaud Lorand

"Le professionnalisme et la flexibilité des collaborateurs de
Belgocontrol sont de vrais atouts pour assurer l’avenir de
l’entreprise."

video play

3 questions à
Renaud Lorand
Président du conseil d'administration de Belgocontrol

1

2017 A ÉTÉ UNE ANNÉE PARTICULIÈREMENT FRUCTUEUSE POUR LE SECTEUR AÉRIEN EN BELGIQUE. COMMENT BELGOCONTROL APPORTE-T-ELLE SA PIERRE À L’ÉDIFICE ?

Nos clients attendent avant tout une chose de nous : qu’ils puissent compter à tout moment sur les services de haute qualité de Belgocontrol. C’est pourquoi nous investissons depuis plusieurs années dans la continuité de nos services, pour que le secteur aérien et l’économie belge puissent fonctionner en permanence. L’espace aérien que nous gérons ne doit pas seulement être sûr et concurrentiel, il doit aussi être accessible à tout moment. Belgocontrol a mis en place une panoplie de mesures en interne et a renforcé ses systèmes. Mais nous sommes aussi allés à la recherche de partenaires externes.

En cas de panne technique, les entreprises de contrôle aérien des pays voisins peuvent prendre le relais pour garantir un nombre limité de mouvements aux aéroports de Liège, Charleroi et Ostende. Nous avons conclu des accords avec DFS en Allemagne, la DSNA en France et NATS au Royaume-Uni et sommes en négociation avec nos collègues néerlandais pour Anvers et Bruxelles. Nous réfléchissions également aux technologies du futur et étudions des projets innovants comme les tours de contrôle entièrement digitales.

2

BELGOCONTROL MET LE CLIENT AU CENTRE DE SES PRÉOCCUPATIONS ET MISE SUR L’INNOVATION. COMMENT VOULEZ-VOUS ATTEINDRE CES OBJECTIFS AMBITIEUX ?

Le professionnalisme et la flexibilité des collaborateurs de Belgocontrol sont de vrais atouts pour assurer l’avenir de l’entreprise. Cette flexibilité, nous l’avons entre autres démontrée à l’aéroport de Courtai. En seulement quelque mois, nous avons élaboré et mis en oeuvre un plan d’action afin d’offrir des services de navigation aérienne et d’aider l’aéroport à écrire un nouveau chapitre dans son histoire.

C’est d’ailleurs ce genre de partenariat que nous voulons proposer à tous les aéroports en Belgique. Nous voulons mettre en place des contrats de qualité à long-terme avec les sociétés gestionnaires, dans lesquels sont clairement définis les services que Belgocontrol peut leur offrir en répondant à leurs attentes spécifiques et en resserrant d’avantage les liens opérationnels entre les différentes parties prenantes.

3

QUELS SONT LES GRANDS DÉFIS D’AVENIR POUR BELGOCONTROL ?

Endéans quelque années, Belgocontrol est passée du stade d’entreprise en crise à celui d’un acteur respecté dans le monde du contrôle aérien. Cela fait plusieurs années que nous travaillons à un avenir durable pour cette entreprise. Les politiques menées portent enfin leurs fruits : les comptes de Belgocontrol sont repassés au vert : toutes les pertes cumulées du passé ont été résorbées au 1er juillet 2017. Nous engageons de nouveaux collaborateurs et investissons pleinement dans nos systèmes. Notre objectif premier est de continuellement faire évoluer nos services afin répondre aux besoins de nos clients.

Mais le monde dans lequel nous évoluons ne s’arrête pas là : le secteur du contrôle aérien en Europe est en constante évolution. La concurrence pour le trafic et l’espace aérien devient de plus en plus rude et nous devons être prêts à affronter ce défi majeur.

C’est pourquoi nous voulons renforcer Belgocontrol. Pas seulement en misant sur l’innovation, mais aussi en faisant évoluer la structure juridique de l’entreprise vers celle d’une société anonyme de droit public. Nous réfléchissons également à une ouverture du capital de l’entreprise. La collaboration avec la Défense et la co-localisation avec les contrôleurs aériens militaires à partir de 2019 chez Belgocontrol va apporter plus de flexibilité et permettra une utilisation plus optimale de l’espace aérien. Parallèlement, nous élaborons en concertation avec l’ensemble des parties prenantes une vision à long-terme de l’espace aérien belge pour le rendre encore plus attrayant, plus efficace et plus écologique.