interview

Johan Decuyper

"La sécurité reste notre priorité absolue suivie
par la continuité et la capacité, mais à côté de cela nous
voulons offrir d’avantage de services innovants."

video play

Trois questions à
Johan Decuyper
CEO de Belgocontrol

1

L’ANNÉE 2017 A ÉTÉ MARQUÉE PAR UNE CROISSANCE DU SECTEUR AÉRIEN. COMMENT CETTE ÉVOLUTION SE TRADUIT-ELLE CHEZ BELGOCONTROL ?

Avec plus de 33 millions de passagers dans les aéroports belges et 1,3 milliard de tonnes de fret, 2017 a en effet été une année record pour l’ensemble du secteur de l’aviation dans notre pays. Belgocontrol a également enregistré une croissance du trafic : le nombre total de mouvements aériens a augmenté de plus de 3% par rapport à 2016. Cette augmentation se fait ressentir au niveau des grands aéroports, mais surtout au niveau du trafic en route (survol de la Belgique).
Malgré son haut degré de complexité, le ciel belge est sûr, attractif et concurrentiel pour les utilisateurs du monde entier grâce à Belgocontrol.

Nous travaillons avec l’ensemble de nos clients et partenaires pour sans cesse améliorer nos services et soutenir tous les acteurs dans leur développement.
Les résultats de Belgocontrol liés à la sécurité, notre priorité absolue, sont à nouveau très bons. Nous continuons également à investir dans nos systèmes ainsi que dans notre personnel pour garantir la continuité de services de qualité.

2

2017 EST AUSSI L’ANNÉE DES PARTENARIATS POUR BELGOCONTROL. LESQUELS METTRIEZ-VOUS EN AVANT ?

Il y a, tout d’abord, l’accord de coopération signé entre les Ministres de la Défense et de la Mobilité. Après des années de négociation, cette coopération permettra la co-localisation des contrôleurs aériens civils et militaires sur le site de Belgocontrol à Steenokkerzeel fin 2019. Ce rapprochement qui ira de pair avec une utilisation plus flexible de l’espace aérien sera bénéfique pour tous les utilisateurs – aussi bien civils que militaires.
Depuis novembre 2017, Belgocontrol est active sur un sixième aéroport en Belgique en offrant des services de navigation aérienne à Courtrai. Cette collaboration a permis à l’aéroport de reprendre ses vols aux instruments. Ainsi, l’aéroport pourra étendre ses activités à l’avenir.
Ensuite, une première dans l’histoire de l’entreprise : Belgocontrol a créé un joint-venture avec Entry Point North, une entreprise scandinave spécialisée dans la formation aux métiers de la navigation aérienne.

Il faut aussi citer les collaborations avec les universités de Bruxelles, de Louvain et d’Anvers avec qui nous avons démarré des projets de recherche dans notre domaine d’activités (combiner économie et écologie, bien-être au travail, etc.) ainsi que le renforcement des relations étroites avec l’Administration de la Navigation Aérienne du Grand-Duché de Luxembourg.
Enfin, Belgocontrol se concerte plus étroitement avec le secteur de l’éolien pour renforcer le développement de l’énergie renouvelable en Belgique. Sans oublier ma présidence du groupe des CEO du FABEC depuis fin 2017 (espace aérien commun regroupant la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, l’Allemagne, la France et la Suisse).

3

QUELS SONT LES GRANDS DÉFIS DE BELGOCONTROL POUR 2018 ?

Nous avons trois axes dans la stratégie d’entreprise de Belgocontrol : la relation avec nos clients, la relation avec nos collaborateurs et la construction d’une entreprise capable de relever les défis d’avenir. C’est autour de ces trois piliers que nous continuons à travailler en investissant dans nos systèmes et notre personnel pour sans cesse nous améliorer et offrir le meilleur service. La sécurité reste notre priorité absolue suivie par la continuité et la capacité, mais à côté de cela nous voulons offrir d’avantage de services innovants :

que ce soit dans le domaine de l’intégration des drones dans l’espace aérien (Belgocontrol a lancé la plateforme numérique et l’application droneguide.be), au niveau des tours digitales (des projets sont à l’étude aussi bien pour les aéroports régionaux flamands que wallons) ou de la cyber-sécurité qui doit continuellement être renforcée pour garantir à tout moment la sécurité de nos opérations. Et n’oublions pas les 20 ans de Belgocontrol. Occasion pour laquelle nous vous réservons l’une ou l’autre surprise…